« Si tu donnes un poisson à un homme, il mangera un jour. Mais si tu lui apprends à pêcher, il mangera toujours » dixit Lao-Tseu ? En matière d’eau, c’est aussi valable. Vous vous demandez peut-être comment. Eh bien, lorsque vous partez en randonnée ou bien en voyage, personne ne va vous donner de l’eau à boire. C’est à vous de chercher tous les moyens d’en trouver et surtout de rendre celle-ci potable afin de garantir votre santé pendant ce trajet. Est-ce possible d’avoir une eau pure ? Quelle eau donc boire lors d’une randonnée ? Découvrez les réponses dans les lignes qui suivent.  

  • L’eau naturelle purifiée

Parfois, lorsque nous effectuons une randonnée, on est parfois tenté d’emmener avec nous de l’eau en bouteille pour nous hydrater tout au long de la journée. Cependant, cette quantité peut ne pas suffire, car la randonnée est un grand effort physique. De plus, l’eau en bouteille plastique n’est pas meilleure que l’eau du robinet. 

Il y a aussi les randonneurs qui sont conscients de l’intoxication causée par la consommation de sous-produits plastiqués libérés dans l’eau en bouteille. Du coup, ces derniers préfèrent consommer de l’eau naturelle plutôt que de l’eau en bouteille. De ce côté, ils n’ont pas tort. D’ailleurs, c’est la seule source d’eau qu’ils peuvent trouver en milieu naturel. Mais attention, ce n’est pas qu’elle est naturelle qu’elle est potable. Loin de là. 

Sur ce, il faut donc purifier cette eau avec un dispositif efficace qui soit capable d’éliminer toutes les substances nocives contenues dans cette eau à l’état naturel. Préférez plutôt un purificateur d’eau plutôt qu’une carafe Brita

Parmi les purificateurs d’eau les plus prisés sur le marché, il y a les purificateurs d’eau LaVie. Ils sont destinés pour détecter et éliminer toutes les substances nocives contenues dans l’eau en recourant à la lumière UVA. En effet, la technologie du rayon UVA est la meilleure option pour traiter l’eau de votre robinet ou bien l’eau de source naturelle. 

Ils fonctionnent sans filtre ni consommables, mais peuvent retenir 100 % des oligoéléments préservés et créer zéro déchet plastique. Eh oui, ils sont très respectueux de l’environnement. Avec ce système de filtration d’eau, vous pouvez réussir votre randonnée et passer un bon moment pour faire du sport. 

  • Utiliser des graines de Moringa et/ou du charbon actif de Binchotan 

Si vous partez pour une randonnée mais vous ne pouvez pas encore acheter un purificateur d’eau LaVie, vous pouvez prévoir ces 2 solutions naturelles et simples pour traiter votre eau en randonnée. La première concerne l’utilisation des graines de Moringa qui ont des vertus désinfectantes sur l’eau. En effet, ces petites graines miraculeuses éliminent 90 à 99 % des bactéries contenues dans l’eau. Versez votre eau dans une carafe en verre et versez-y environ 50 g de poudres de Moringa.  Le seul problème avec les graines de Moringa, c’est qu’elles ne peuvent éliminer que les bactéries. D’où l’intérêt d’utiliser un purificateur d’eau lors de vos sorties en randonnée. 

La seconde option est d’utiliser du charbon actif de Binchotan. Il s’agit ici d’une technique japonaise pour traiter l’eau du robinet, mais elle peut aussi être utilisée sur d’autres types d’eau. Pour ce faire, vous devez la plonger dans votre eau et le laisser reposer pendant quelques minutes avant de la consommer. Le charbon actif va absorber toutes les molécules chimiques et nocives contenues dans l’eau. En même temps, il va libérer tous les minéraux dont votre corps a besoin. Le charbon actif du Binchotan se présente sous forme de bâton dont vous pouvez réactiver l’efficacité au-delà de 3 mois d’utilisation en le plongeant dans de l’eau bouillante.